Un ticket pour l'éternité

Vie et mort des stars trop tôt disparues

Bruno De Stabenrath

 
0

Quinze ans après son livre culte Les Destins brisés du rock, Bruno de Stabenrath nous livre un ouvrage vibrant sur la vie et la mort de célébrités trop tôt disparues.

BEAUX LIVRES
Beaux-arts
153 x 240 mm - 288 pages
03 mai 2018 - 9782732482910
19.9 €
Télécharger la fiche
Bruno De Stabenrath

Bruno de Stabenrath débute à l’âge de 14 ans, en 1976, devant la caméra de François Truffaut, dans L’Argent de poche. Il joue ensuite dans L’Hôtel de la plage (1978) ou encore Mesrine (1984) avec Nicolas Silberg. En 1996, il est victime d’un accident de voiture qui le laisse tétraplégique, expérience qu’il raconte dans son premier roman Cavalcade (adapté au cinéma avec Titoff et Marion Cotillard). Ce touche-à-tout, passionné de musique autant que de cinéma, a été scénariste, chanteur, chroniqueur à la radio, et est actuellement l’animateur d’un talk-show télévisé. Il est également membre du jury du Prix Saint-Germain, qui récompense une personnalité du cinéma, dont il a présidé la troisième édition en 2014.

blog
appel d'air - beaux livres

Un ticket pour l'éternité (Interview)

0

07 mai 2018

Entretien avec l'auteur, Bruno de Stabenrath

Pourquoi un livre sur ces stars au destin tragique ?

C’est un sujet qui me touche depuis toujours. En 75, j’ai joué dans L’Argent de poche, de François Truffaut, j’avais 15 ans. Le jour où j’ai signé mon contrat, il y avait un Paris Match dans son bureau consacré à James Dean, mort vingt ans plus tôt. Cette une m’a marqué. Il y avait la jeunesse et la beauté magnétique de Jimmy, disparu à 24 ans, et par écho, j’y ai projeté mon propre avenir d’acteur, à la fois dangereux et excitant.

Une phrase dans l’ouvrage résume bien l’esprit du livre : « Les étoiles, si on les regarde fixement, émettent une clarté vacillante, discontinue et cette lumière nous arrive longtemps après leur mort, c’est une lumière qui doute d’elle-même, et ce mystérieux tremblement, cette hésitation entre l’être et le néant, nous captive. »

Quelles sont les 80 personnalités que vous présentez dans votre ouvrage ?

Elles appartiennent à tous les milieux artistiques : musiciens, chanteurs, acteurs, écrivains… Je remonte les décennies et replace chaque personnalité dans son contexte historique. Parmi elles : Natalie Wood, John Lennon, Françoise Dorléac, Boris Vian, Antoine de Saint-Exupéry, Michel Berger, Michael Jackson, Heath Ledger, Amy Winehouse, Prince…

C’est un livre d’auteur, chaque biographie est écrite comme une nouvelle. Ce sont à chaque fois des histoires extrêmement humaines, qui sont émouvantes, ou parfois glaçantes. Le 3 février 1959, les chanteurs Ritchie Valens, Buddy Holly et Big Bopper meurent dans un accident d’avion alors qu’ils sont en tournée aux États-Unis. Ce jour est resté dans les mémoires comme celui où la musique est morte (« The Day the Music Died »).

Notre perception de la vie change-t-elle celle de la mort ?

Oui. Jean-René Huguenin, mort à 26 ans dans un accident de la route, écrivait : « Ceux qui sont pour la vie acceptent aussi le devoir de mourir, ceux que la pensée de la mort révoltent refusent la vie. Qui aime la vie aime la mort. » La mort fait partie de la vie.

En célébrant la vie, on célèbre la mort de ces icônes trop tôt disparues.

************************************************************************************
Un ticket pour l'éternité. Vie et mort des stars trop tôt disparues
Bruno de Stabenrath
288 pages - 19,90€