Bitmap Created with Sketch.

Marc Riboud

Né en 1923, Marc Riboud prend ses premières photographies à quatorze ans avec le petit Vest-Pocket offert par son père lors de l'Exposition universelle de Paris en 1937. Après des études d'ingénieur à l'École centrale de Lyon et un travail en usine, il choisit en 1952 de se consacrer à la photographie. L'année suivante, il obtient sa première publication dans le magazine Life pour sa célèbre photographie d'un peintre de la Tour Eiffel. Sur l'invitation d'Henri Cartier-Bresson et de Robert Capa, il intègre alors l'agence Magnum. En 1955, via le Moyen-Orient et l'Afghanistan, il se rend par la route en Inde, où il reste un an. Puis, de Calcutta, il gagne la Chine en 1957 pour un premier long séjour de quatre mois avant de terminer son périple au Japon où il trouve le sujet de son premier livre: Women of Japan. Toute sa vie, il a sillonné le monde, mais c'est l'Orient qui le bouleverse et où il revient sans cesse. De nombreux musées et galeries ont exposé sont travail à Paris, New York, Shanghai et Tokyo. Il a reçu de nombreuses récompenses, dont deux prix de l'Overseas Press Club et de l'ICP Infinty Award. Il décède le 30 août 2016 et laisser derrière lui une empreinte indélébile dans l'histoire de la photographie.

Scroller pour découvrir

Bibliographie

white Created with Sketch.
En savoir plus
Chines
Marc Riboud
white Created with Sketch.
En savoir plus
Cuba
Marc Riboud, Wenders Images, Jean Daniel, Marie-France De Paloméra

Restons en contact !

Pour ne manquer aucune de nos actualités et de nos nouvelles parutions, inscrivez-vous à notre newsletter (promis, pas plus d’une fois par mois 🤞).

Et pour que celle-ci soit la plus pertinente pour vous, dites-nous qui vous êtes...

  • ... et les thèmes qui vous intéressent le plus