Bitmap Created with Sketch.

James Salter

James Salter (1925-2015) passe son enfance et son adolescence à New York. En 1945 , il sort de West Point et entre dans l’U.S. Air Force comme pilote. « Trop Tard », comme il le dit, pour la Seconde Guerre mondiale. Salter participe à la guerre de Corée, puis il est affecté en Europe où il commence à écrire. En 1956, il publie son premier roman, et démissionne de l’armée pour se consacrer pleinement à l’écriture.

Les romans de James Salter ont fait de lui un écrivain immensément respecté et aimé de ses lecteurs. Un sport et un passe-temps lui vaut une réputation internationale. Suivent Un bonheur parfait, L’Homme des hautes solitudes et un recueil de nouvelles, American Express, pour lequel il reçoit le prix Pen-Faulkner en 1988. Distingué par l’American Academy and Institute of Arts and Letters pour l’ensemble de son œuvre, James Salter publie ses mémoires intitulées Une vie à brûler, qui ont été couronnées du prix Pen Center en 1998.

Last Night rassemble l’intégralité de ses nouvelles dont certaines inédites.

Scroller pour découvrir

Bibliographie

white Created with Sketch.
En savoir plus
Chaque jour est un festin
James Salter, Kay Salter

Restons en contact !

Pour ne manquer aucune de nos actualités et de nos nouvelles parutions, inscrivez-vous à notre newsletter (promis, pas plus d’une fois par mois 🤞).

Et pour que celle-ci soit la plus pertinente pour vous, dites-nous qui vous êtes...

  • ... et les thèmes qui vous intéressent le plus