Lucky Jim

Kingsley Amis

 
2
Feuilleter l'ouvrage Redédouvrir

Chargé de cours dans une petite université anglaise, Jim Dixon accumule les déboires professionnels et sentimentaux.

Lucky Jim (1954) est un roman plein d'humour et d'ironie, un modèle de drôlerie pour les lecteurs anglo-saxons, un trésor enfin accessible aux lecteurs français.

TEXTE
Littérature
130 x 205 mm - 448 pages
13 mars 2014 - 9782732462745
22 €
Version numérique
Télécharger la fiche
Kingsley Amis

Né en 1922 dans la banlieue sud de Londres, Kingsley Amis obtint une bourse de Saint John’s College (Oxford) où il étudia la littérature anglaise et entreprit une thèse sur la poésie victorienne. En 1949, il fut nommé assistant au département d’anglais d’University Collegeà Swansea au Pays de Galles où il commença à écrire son premier roman, Lucky Jim, qui lui valut une réputation de révolté contre l’« establishment». En 1963, après deux années à Cambridge, il décida de quitter l’enseignement pour se consacrer entièrement à l’écriture.

Il est l’auteur d’une quarantaine de livres, dont plus de vingt romans, des recueils de poèmes, des nouvelles, des essais et divers autres écrits. Son admiration pour Ian Fleming s’est exprimée avec Le Dossier James Bond (1965) et Colonel Sun (1968), une nouvelle aventure de James Bond publiée sous le pseudonyme de Robert Markham. Institution des lettres anglaises, il reçoit le titre de chevalier (Sir) en 1990, pour services rendus à la littérature. Il est mort à Londres en 1995.